Découvrir BARACOA et sa région, la perle de l’Oriente

Nous voilà enfin à Baracoa, le point culminant de notre séjour. Nous sommes arrivés à Baracoa depuis Gibara et cette route n’est pas très praticable ce qui rend le trajet long mais plein de surprises ; retrouvez le récit de notre trajet ici. Cependant d’après nos amis sur place, il semble que la route soit en cours d’amélioration 😊. Si vous arrivez depuis Santiago de Cuba, la route est nettement meilleure et d’une beauté incroyable : la Farola est réputée comme étant une des plus belles routes de Cuba.

Baracoa, en plus d’être une petite ville mignonne, est entourée par une nature exceptionnelle dont notamment 2 parcs inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Dans cet article, on vous raconte notre séjour à Baracoa avec nos enfants.

Baracoa, Une petite ville

J’avais entendu beaucoup de bien de Baracoa alors inutile de vous dire que nous avons voulu aller vérifier ça de nos propres yeux.

La ville n’est pas très grande, on s’y promène facilement à pied. On retrouve de jolies maisons coloniales colorées, des habitations plus délabrées mais qui n’ont pas moins de charme, mais aussi de petites maisons en bois. Les rues et les trottoirs sont loin de nos parfaites rues goudronnées mais après 15 jours de voyage dans le pays on finit par trouver ça normal : Cuba es Cuba 😊 On aime toujours autant flâner dans les rues, apprécier les choses telles qu’elles sont tout en s’imaginant la beauté des lieux lorsque tout était en parfait état.

Baracoa, Cuba

Baracoa, Cuba Baracoa, Cuba

Baracoa, Cuba Baracoa, Cuba

Baracoa, Cuba

On se dirige à notre rythme vers le centre ville. Il n’est vraiment pas grand et se découvre rapidement. Les rues sont piétonnes et c’est agréable de laisser les enfants courir à leur guise. Et puis une impression étrange nous envahi, comme si nous étions dans un musée à ciel ouvert. On constate que l’ensemble des édifices du centre ville y compris la cathédrale sont en parfait état. Pas de peinture délabrée, pas de murs en ruine mais plutôt des couleurs vives, parfaites et on s’émerveille devant toutes ces si belles couleurs : du bleu, du rose, du jaune on ne sait plus où donner de la tête. Bref de la couleur en veux-tu en voila 😊

Baracoa, Cuba Baracoa, Cuba Baracoa, Cuba Baracoa, Cuba

La Catédral Nuestra Senora de la Asuncion surplombe le parque central. Malheureusement nous n’avons pas pu la visiter, elle était fermée au moment de notre passage.

http://myfamilytrip.fr/itineraire-3-semaine-cuba/

Depuis le centre il est facile de rejoindre le Malecon pour s’y balader. Au bout, vous avez une belle vue sur la plage de sable gris. On aperçoit aussi le stade de baseball qui a la particularité d’être construit en bord de plage. On a vraiment l’impression qu’il est posé sur celle-ci, c’est assez curieux !

Baracoa, Cuba

LES PARCS NATURELS

Baracoa, on y va surtout pour la nature qui l’entoure : un vrai bijou ! El Yunque, Le parc Alejandro de Humboldt, la Boca de Yumuri… il y a tellement de parcs naturels à voir !

Au début j’appréhendais de faire ce séjour ici avec Ptit Boy qui est tout de même âgé que de 3 ans. Mais finalement c’est tout à fait faisable ! Certes il a fallu le porter sur le dos à plusieurs reprises même si il est plutôt bon marcheur. Mais cela ne nous a pas empêché de découvrir la nature luxuriante qui entoure Baracoa.

Nous sommes restés deux jours entiers sur Baracoa, nous avons donc fait deux parcs mais ceux-ci peuvent facilement se combiner avec deux plages !

LA BOCA de YUMURI

Pour notre première journée de découverte, nous avons opté pour la Boca de Yumuri. Mais avant d’y aller nous sommes avons visité une plantation de cacao artisanale. Comme partout à Cuba, l’état récupère 90% de leur production. Les enfants ont pu découvrir à quoi ressemblait un cacaotier mais aussi des bananiers qui sont très utiles à la pousse du cacaotier. On a pu voir et comprendre les différentes étapes qui sont nécessaire pour fabriquer le cacao tel qu’on le mange. Ce fut très instructifs et le must du must c’est que l’on a fait une dégustation 😊

Plantation de Cacao, Baracoa, Cuba

Plantation de Cacao, Baracoa, Cuba Plantation de Cacao, Baracoa, Cuba

Plantation de Cacao, Baracoa, Cuba

Après avoir fait les curieux et les gourmands nous prenons enfin la direction de la Boca de Yumuri ! Après 30 minutes de route nous arrivons an amont de l’embouchure du rio Yumuri que nous rejoignons à pied. On longe la cote en passant devant de petites maisonnettes.

Boca de Yumuri, Baracoa, Cuba

Après avoir traverser le pont qui offre un bel aperçu sur la boca, on grimpe quelques minutes afin d’avoir un point de vue splendide sur les falaises surplombant le rio.

Boca de Yumuri, Baracoa, Cuba

Après ça, place à la balade tranquille : nous prenons une barque pour remonter le rio. On se laisse transporter tranquillement, on admire la végétation luxuriante, ces falaises qui rendent l’endroit un peu plus mystique d’autant plus quand on connait la légende qui a donné son nom au fleuve. Il se murmure que les indiens voulant échapper à l’esclavage se jetaient de la falaise en criant « Yu muri » (c’est-à-dire « je meurs »).

Boca de Yumuri, Baracoa, Cuba

Après une petite demi heure de balade, nous descendons sur une petite île (de galets) formée au milieu du lit de la rivière et tout ça pourquoi ? pour se baigner bien sur ! Evidemment l’eau est fraiche mais au vu de la chaleur extérieure je vous assure que cela fait le plus grand bien. Inutile de vous dire que l’eau est translucide… Et on couronne ce petit moment bien sympathique par un concours de ricochets que j’ai lamentablement perdu. Le retour en barque est plus rapide (normal on est dans le sens du courant).

Boca de Yumuri, Baracoa, Cuba Boca de Yumuri, Baracoa, Cuba

Il y a une petite randonnée que l’on peut faire en s’enfonçant dans la vallée. Nous ne l’avons pas fait car nous avons préservé les jambes des loulous pour la rando du lendemain.

La Playa Manglito

Après ce doux moment, direction la playa Manglito qui se trouve à une dizaine de minutes de la Boca de Yumuri! Et oui il est temps de remplir nos estomacs et d’offrir aux enfants un moment de pure détente !

Lorsque nous sommes arrivés, nous nous sommes dirigés vers TATO, un resto cubain les pieds dans le sable. On nous amène 4 chaises, une table au bord de l’eau, à l’ombre des palmiers, bref les pieds dans le sable ! Mais que demandez de mieux !

C’est juste un endroit de rêve supplémentaire à Cuba : une plage de sable blanc, une eau turquoise ! bref on se prélasse au soleil pendant quelques heures avant de rentrer à la casa 😊. Le seul petit bémol à cette période de l’année c’est que les algues sont nombreuses sur cette partie de la côte cubaine.

Playa Manglito, Baracoa, Cuba Playa Manglito, Baracoa, Cuba Playa Manglito, Baracoa, Cuba

Le Parque Nacional ALEJANDRO DE HUMBOLDT

Ce parc est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il se trouve à 1h de route depuis Baracoa (sur la piste en direction de Moa). Il y a différentes manières de le découvrir : Vous pouvez faire de la rando et il y en a pour tous les goûts. Mais vous pouvez aussi faire un tour en barque sur la baie de Taco.

Nous avons décidé de faire une petite randonnée car nous avions déjà fais de la barque sur le rio Yumuri la veille. Et nous avons opté pour le sendero El Recreo. C’est une balade qui dure environ 3h.

Il faut tout d’abord se présenter à l’entrée du parc afin de payer l’entrée et surtout d’y trouver un guide. Aucune excursion n’est autorisée sans guide et comme il n’y a aucun balisage, il est totalement indispensable !

La balade commence fort : une bonne montée pour se mettre en jambe. Mais lorsqu’on arrive en haut il suffit de se retourner pour savoir pourquoi on le fait : La vue sur la Bahia de Taco est exceptionnelle. Le vert de la végétation se mélange au rouge de la terre avec une vue sur la mer 😊. Je suis toujours aussi stupéfaite parce que la nature a à nous offrir.

Parc Alejandro de Humboldt, Baracoa, Cuba

Nous marchons à travers la végétation luxuriante. Le chemin est très agréable et sans aucune grosse difficulté. Ma Princesse s’est très bien débrouillée sur ce parcours même si à quelques occasions le guide l’a porté pour des passages un peu plus compliqués pour elle. Ptit Boy a fait la quasi-totalité de la rando sur mon dos. Le guide, en dehors de nous indiquer le bon chemin, est indispensable pour observer la nature. Sans lui on ne sait pas où regarder. Il connait très bien son sujet et nous avons pu observer des oiseaux, des nombreux geckos mais surtout des colibris ! Mais attention il faut être rapide pour les repérer car ils disparaissent très rapidement. Miss est même devenue une experte en repérage de gecko !

Parc Alejandro de Humboldt, Baracoa, Cuba Parc Alejandro de Humboldt, Baracoa, Cuba

Parc Alejandro de Humboldt Parc Alejandro de Humboldt

Au bout de 2h nous rencontrons un cubain qui attend les touristes pour leur vendre des fruits. On se pose alors quelques minutes pour déguster des bananes et des mangues à l’ombre de la végétation.

Quelques mètres plus loin, l’objectif des enfants est en vu : le rio et une petite piscine naturelle propice à la baignade ! On se pose ici pendant une petite demi-heure afin de profiter de la fraicheur de l’eau qui contraste avec la chaleur étouffante de la journée.

Parc Alejandro de Humboldt, Baracoa, Cuba Parc Alejandro de Humboldt, Baracoa, Cuba

Après avoir légèrement bataillé pour sortir les enfants de l’eau, nous revoila pour finir notre rando (Il s’agit d’une boucle). Il nous faudra près d’une heure supplémentaire pour regagner le point de départ. On traverse à plusieurs reprises le rio en essayant de rester sur les cailloux. J’avoue que pour ma part, je ne suis pas très douée et mes chaussures ont souvent fini dans l’eau ! lol !

Parc Alejandro de Humboldt, Baracoa, Cuba Parc Alejandro de Humboldt, Baracoa, Cuba

La Playa Maguana

Je pense que les enfants ont bien mérité une pause à la plage donc on prend la direction de la Playa Maguana, la plus belle plage de Baracoa ! 15 minutes plus tard, on se pose au restaurant afin de reprendre des forces puis on file faire la crêpe sur la plage.

La Playa Maguana est une plage magnifique. Nous y sommes allés à deux reprises : la première fois lors de notre périple entre Gibara et Baracoa et la deuxième foi après notre rando au parc Alejandro de Humboldt. La première fois nous étions excentré et donc nous étions pour ainsi dire quasiment seul sur la plage. La deuxième fois nous étions en immersion, au milieu de la population locale venue profiter de la plage en famille ou entre amis, la musique à fond. Les gens rient, s’amusent bref profitent : quel bonheur de partager ça avec eux ! Les enfants s’amusent dans l’eau, Ptit Boy raconte sa vie à un groupe de jeunes, bref que de moments inoubliables. La couleur de l’eau est splendide : un dégradé du bleu turquoise au bleu marine à vous en mettre plein les mirettes.

Playa Maguana, Baracoa, Cuba Playa Maguana, Baracoa, Cuba Playa Maguana, Baracoa, Cuba

Mon gros bémol : Les déchets plastiques sur la plage. La première fois que nous y sommes allés, j’avais déjà noté que ce n’était pas nickel. Il y avait quelques bouteilles plastiques ainsi que d’autres déchets. Mais la deuxième fois, j’ai trouvé que la quantité de petits déchets plastiques était plus importante. Ça a marqué les enfants. Maintenant pour avoir discuté avec différentes personnes qui sont venues ici, tout le monde n’a pas eu la même impression. Malheureusement la plupart des déchets qui se trouvent sur les plages arrivent par la mer…. Donc avec ces continents de déchets qui se trouvent en atlantique, ce n’est pas près de s’arrêter ☹

Baracoa restera une des pépites de notre voyage et notre gros coup de cœur avec La Havane. Nous avons hésité longuement sur la durée de notre séjour ici et nous avons opté pour 3 nuits et 2 jours pleins mais avec le recul, je pense qu’il faut y passer au minimum 3 jours pleins. Nous n’avons pas pu faire le El Yunque mais si un jour le destin nous renvoie dans ce pays c’est ici que nous commenceront notre voyage ! Si vous partez suffisamment de temps à Cuba, venez ici, découvrir l’authenticité, la nature, les plages. Cette région a tellement à offrir, vous ne serez déçu sans aucun doute !

Où dormir ?

Où manger ?

  • A Baracoa : La Colina. Il est situé sur les hauteurs de Baracoa. En plus d’avoir une belle vue sur la baie, on y mange très bien. Vous pourrez y déguster un très bon poisson à la Barbacoa (une sauce au lait de coco). Et la Pina Colada est excellente 😊. Comptez 50 CUC.

La Colina, Baracoa, Cuba La Colina, Baracoa, Cuba

  • A La Playa Manglito : Chez Tato : on déguste un super bon poisson les pieds dans le sable. Nous avons dépensé 36CUC au total pour nous 4.

Tato, Playa Manglito

Tato, Playa Manglito Tato, Playa Manglito

  • A la Playa Maguana : Chez Victor : Au bord de la plage, dans une petite cahutte on y a super bien mangé pour 45CUC

Chez Victor, Playa Maguana

Comment se déplacer ?

En taxi : avec Octavio bien sur, le meilleur taxi de Cuba 😊 Avec lui vous passerez forcément un excellent moment.

Taxi, Baracoa Taxi, Baracoa

  • Pour la Boca de Yumuri : 25CUC
  • Pour le Parc Alejandro de Humboldt : 50CUC

Tarifs des parcs?

  • Parc Alejandro de Humboldt : 10CUC
  • Boca de Yumuri : 20CUC (entrée du parc et balade en barque)

Autres articles sur Cuba:

Cet article vous a plu? Alors épinglez-le sur Pinterest!

 

Author Bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*