Découvrir LA HAVANE en 3 jours

La Havane, la capitale de Cuba est une ville qui mérite qu’on y passe un minimum de temps. Pour nous ce fût un de nos gros coup de cœur ! Et on aurait aimé y passer un peu plus de temps, juste pour se laisser porter encore un peu plus par la vie cubaine.

Nous avons profité de La Havane à deux reprises :

  • Au début de notre séjour nous y avons passé une bonne journée et demi après avoir atterri à l’aéroport.
  • A la toute fin de notre voyage : un tout petit peu plus d’une journée avant de prendre notre vol pour Paris.

Dans cet article on vous emmène à la découverte d’une ville à la beauté cachée, où le temps est en suspens.

Notre première impression

La première impression, on se la fait dans le taxi qui nous conduit à notre casa, au départ de l’aéroport. Dans le taxi on découvre les premières images du pays : c’est vert, les bâtiments sont délabrés mais colorés. Sur ce qui semble être une autoroute on croise énormément de vieilles voitures, de camions, de vélo, de motos et des gens à pied ! Quelques voitures roulent même à contresens et traversent le terre pleins central sans aucun problème… IMPENSABLE ! Mais ici Cuba es Cuba !

On roule dans un vieux taxi Mercedes de 1981 et en l’observant de plus près on se rend compte que tout est débrouille : le système de chauffage est remplacé par la climatisation, les taquets pour fermer les portières ne sont plus là et ont été remplacés par des bouts de plastiques qui semblent être une gaine pour fils électrique ! On comprend vite qu’ici, tout n’est que débrouille.

1ère journée 

Centro Habana : notre quartier

Nous avons décidé de poser nos valises dans ce quartier à deux reprises et nous n’avons pas regretté notre choix. Nous étions à chaque fois idéalement situé : entre 10 et 15 minutes à pieds du Parque Central et du Malecon !

Ce qu’on aime dans Centro Habana ? L’authenticité à l’état pur ! c’est ici que vous sentirez l’âme de La Havane.

Ce quartier vaut le coup d’œil, loin des quartiers touristiques de Habana Vieja, Centro Habana est un quartier où les scènes de vie se multiplient d’autant plus avec la coupe du monde de football. Un attroupement dans la rue ? … il y a forcément une télé dans les parages, particulier ou commerçant, leurs portes sont ouvertes à tous !

Les enfants jouent au football dans la rue en se fabriquant des cages avec ce qu’ils ont sous la main. Une voiture passe par là ? on ne dérange pas les jeunes qui s’amusent… la voiture monte sur le trottoir et contourne la jeunesse ! et je peux vous dire que j‘en connais un qui serait bien allé jouer avec eux !

Centro Habana, La Havane, CubaCentro Habana, La Havane, CubaCentro Habana, La Havane, Cuba

Le soir quand les températures se font plus douces, chacun attrape sa chaise et descend sur le trottoir en bas de l’immeuble pour un moment d’échange et de convivialité avec en fond sonore de la musique, ou la télénovela quotidienne.

Centro Habana, La Havane, Cuba

Dans Centro Habana, les rues et les maisons ne sont pas entretenues comme dans Habana Vieja. C’est ce qui en fait tout son charme et certainement toute son authenticité. Certaines tombent même en ruine mais visiblement d’après ce que l’on a pu voir, cela n’empêche pas les gens d’y vivre. Malgré leurs états délabrés et désuets on devine toute la beauté architecturale de ces immeubles. Certains sont entièrement rénovés et leur splendeur d’antan leur sont rendus, mais elles restent encore largement minoritaires. Les trottoirs sont défoncés, les chaussées ne sont pas vraiment dans le meilleur état. C’est sûr que lorsqu’on arrive de notre belle Europe, cela change clairement et l’on pourrait avoir l’impression d’être arrivé dans un ghetto ou je ne sais quoi. Mais en fait pas du tout, c’est un quartier comme un autre ! Les maisons sont colorées ou pas, belles ou pas, en bon état ou pas… mais peu importe ce quartier-là représente tout ce que je m’imaginais de La Havane.

Centro Habana, La Havane, CubaCentro Habana, La Havane, CubaCentro Habana, La Havane, Cuba

Centro Habana, La Havane, CubaCentro Habana, La Havane, CubaCentro Habana, La Havane, Cuba

A Centro Habana, les petits commerces se font discrets : il faut ouvrir grand les yeux. Souvent il n’y pas de devanture, mais juste un petit écriteau (et encore !) et une porte ouverte. Vous trouverez ainsi des vendeurs de fruits et légumes, de glaces, des artisans etc… La plupart du temps les quartiers vivent surtout le matin quand il ne fait pas encore trop chaud. A Centro Habana, la vie se concentre rue Neptuno avant l’avenue d’Italia.

Centro Habana, La Havane, Cuba

Centro Habana, La Havane, CubaCentro Habana, La Havane, Cuba

Plus vous vous approchez du Capitolio et plus les commerces sont importants, tant par leurs tailles, que par leurs nombres. Sur le boulevard San Rafael, vous trouverez de nombreux commerçants, des distributeurs, de quoi manger sur le pouce etc…. Concernant les commerces, on reste à Cuba, et les étals ne sont pas très abondants. Les supermarchés ressemblent plus à nos petites supérettes de quartiers avec 100 fois moins de choix.

Le Parque Central 

La première chose que nous avons fait en arrivant, après avoir posé nos bagages à notre casa, c’est de prendre la direction du Parque Central. Il parait que c’est l’endroit idéal pour sentir l’atmosphère de cette ville si particulière.

Parque Central, La Havane, Cuba

Nous voulons nous poser à la terrasse de l’hôtel Inglaterra où un groupe joue une musique endiablée mais malheureusement elle est prise d’assaut. Nous nous asseyons donc à la terrasse de la Pastelleria Francesa (lol, on arrive tout juste de France et on se pose directement dans une « patisse Française »…) où nous grignotons un Bocadillo (pas fameux) : il est 17h mais en France il est 23H alors les estomacs des enfants crient famine ! et ainsi nous profitons tout de même de la musique.

Nous avons une belle vue sur le Parque Central ce qui permet d’en admirer toute sa beauté ! On est loin de Centro Habana. Au centre de cette grande place arborée, se trouve la statue de José Marti, héros national et fondateur du parti révolutionnaire Cubain. La place est entourée d’édifices tous plus splendides et beaux les uns que les autres. Vous pourrez admirer entre autres le Gran Teatro ainsi que le bâtiment qui abrite le Museo Nacional de Bellas Artes. On y trouve aussi d’anciens grands hôtels comme l’hotel Inglaterra ou l’Hotel Telegrafo.

Parque Central, La Havane, Cuba

Parque Central, La Havane, Cuba Parque Central, La Havane, Cuba

Parque Central, La Havane, Cuba

Non loin de là se tient majestueusement le Capitolio. Je ne sais pas si vous saviez mais c’est la reproduction du Capitole de Washington, bien que j‘imagine ce dernier encore plus grand.

Capitolio, La Havane, Cuba

Un tour en vieille voiture américaine

Le Parque central (et plus largement, tout Cuba) est aussi bordé de merveilles d’un autre siècle : de vieilles voitures américaines colorées, pour la plupart des années 50-60 ! Un vrai régal pour les yeux : du rose, du jaune, du bleu, du vert… je pense que toutes les couleurs de l’arc en ciel y sont représentées ! Elles sont alignées tout autour du parc prêtes à accueillir les touristes.

Parque Central, La Havane, Cuba

Les enfants étant fatigués avec le décalage horaire, nous en profitons pour faire le traditionnel tour en vieille voiture américaine ! Et princesse est aux commandes pour choisir la voiture ! Bien évidemment, notre Chevrolet des années 50 est rose !!! rien ne pouvait lui faire plus plaisir, elle est aux anges !

La Havane, Cuba

On a trouvé le tour fort agréable. Nous avions juste à nous laisser porter et lever les yeux pour contempler ce que le chauffeur nous indiquait. Cela nous a permis de voir la Plazza de la Revolucion qui est d’une immensité improbable d’autant plus qu’il n’y a rien autour. Sa taille est accentuée par le vide qui y règne.

Plazza de la Revolucion, La Havane, CubaPlazza de la Revolucion, La Havane, Cuba

Le tour passe aussi au square John Lennon où une statue nous attend pour faire une photo !

Square John Lennon, La Havane, Cuba

On découvre le quartier du Vedado ou New Habana, les maisons y sont plus grandes mais pas forcément en meilleur état. On longe le Cementerio de Colon.

Vedado, La Havane, Cuba

Ensuite direction le Malecon : la fameuse avenue qui borde la mer ! Elle est longue, très longue. La partie du Malecon situé dans le Vedado est la partie la plus récente. Elle est bordée de tours qui n’en sont pas moins colorées et plus vous remontez vers le vieux havane, plus la taille des bâtiments diminue et surtout plus le Malecon prend vie !

Malecon, La Havane, Cuba

Malecon, La Havane, CubaMalecon, La Havane, Cuba

Le tour continu en passant devant le Palacio présidentiel devenu le Museo de la Revolucion pour se finir au Parque central.

Museo de la Revolucion, La Havane, CubaMuseo de la Revolucion, La Havane, Cuba

Le Paseo Jose Marti

Cette avenue permet de rejoindre le Malecon depuis le Parque Central. Elle est réputée pour être une des plus belles avenues de La Havane et ce n’est pas sans raison. Il faut la remonter à pied (devinez qui râle ?) pour en admirer les belles demeures. Il y a une allée centrale piétonne, où vous trouverez des bancs ombragés à intervalle régulier.

Paseo Jose Marti, La Havane, Cuba

Paseo Jose Marti, La Havane, CubaPaseo Jose Marti, La Havane, CubaPaseo Jose Marti, La Havane, Cuba

Le Malecon

Le Malecon est l’avenue symbolique de La Havane. D’un côté la ville, de l’autre la mer ! Nous en avions déjà admirer un petit bout lors de notre tour en vieille voiture. Mais c’est ici que nous passerons toute nos soirées. La plus belle activité à faire sur le Malecon c’est d’admirer le coucher de soleil ! C’est ici, au moment du sunset que beaucoup de cubains viennent passer un moment : en famille, entre amis, en amoureux, avec de la musique, une bouteille de rhum…

Malecon, La Havane, Cuba Malecon, La Havane, Cuba

2ème journée

Habana Vieja

Nous avons consacré une journée entière à ce quartier de La Havane. C’est un quartier où tout se visite aisément à pied. Bien sûr nous allions au rythme des enfants donc notre vitesse de croisière était plus proche de celle de la tortue que celle du lièvre 😉 Mais le principal était que mes loulous profitent à leur manière de cette balade. Alors forcément, nous avons fait en sorte que la découverte de Habana Vieja soit attractive pour eux : Ptit Boy était en recherche constante de cloches (ne me demandez pas d’où vient cette passion pour les cloches ! Mais entre nous, il est plutôt doué pour les trouver !). Quant à Ma petite princesse, on lui a promis une visite d’église et un tour en calèche.

Nous décidons de rejoindre la Plazza Vieja par la calle Brasil. Et en chemin on tombe sur une petite place très mignonne, où il y a quelques vendeurs d’oiseaux et une petite église toute mignonne : la San Cristobal del Buen Viage.

San Cristobal del Buen Viage, La Havane, Cuba

  • La Plazza Vieja

Au centre de la place se trouve une jolie fontaine mais elle est encerclée de barrière et donc impossible de s’en approcher… dommage. La place est entourée de nombreux palais colorés à l’instar de la Camera Obscura, de la casa de los Condes de Jaruco ou encore la casa del Conde Lombillo.

Plazza Vieja, La Havane, Cuba

Plazza Vieja, La Havane, Cuba Plazza Vieja, La Havane, Cuba

Les enfants se défoulent un peu sur la place et puis on croise des jeunes en costumes colorés, instruments de musique à la main et on se dit que ce serait dommage de partir sans les entendre. Nous prenons donc place au café El Escorial, ce qui nous permet d’admirer la place tout en musique : musiciens et danseurs nous donnent envie de danser 🙂

Plazza Vieja, La Havane, CubaPlazza Vieja, La Havane, Cuba

  • L’Iglesia et le Covento San Francisco de Asis

Ce fut notre seule visite de la journée. Mais les enfants sont ravis ! Ne me demandez pas pourquoi mais mes enfants adorent les églises mais ce n’est certainement pas dû à l’éducation religieuse que l’on aurait pu leur donner :

  • Ptit Boy a pris Joseph pour un personnage de Star Wars,
  • Un pèlerin pour un méchant…. Il avait peur !
  • Princesse a pris Jésus pour un Indien !

STOP !! Petit cours de catéchisme improvisé afin d’avoir un minimum de notion 😊

La visite est sympathique. On est loin des églises surchargées d’or et d’œuvres d’arts comme au Pérou ou au Portugal. N’hésitez pas à grimper en haut, vous avez accès à la terrasse où vous pourrez admirer la très belle vue sur la place et sur le clocher. Vous pourrez également voir le siège où le pape s’est assis au côté de Fidel Castro lors de sa visite à Cuba.

Iglesia y Covento San Fransisco de Asis, La Havane, CubaIglesia y Covento San Fransisco de Asis, La Havane, Cuba Iglesia y Covento San Fransisco de Asis, La Havane, Cuba

Les pièces du cloître abritent un petit musée d’art religieux.

Après la visite, nous avons déambulé quelques minutes sur la place pour admirer cet édifice imposant. On y trouve aussi une statue de Frederic Chopin.

Plazza, Iglesia y Covento San Fransisco de Asis, La Havane, Cuba Plazza Iglesia y Covento San Fransisco de Asis, La Havane, Cuba  

  • La Plazza de Armas

La plazza de armas est un véritable petit écrin de verdure entouré de prestigieux édifices comme le Palacio de Los Capitanes Generales, le Castillo de la Real Fuerza ou encore Le Palacio de los Condes de Santovenia. Il y a aussi un petit temple tout mignon.

Plazza de armas, La Havane, CubaPlazza de armas, La Havane, Cuba Plazza de armas, La Havane, Cuba

Plazza de armas, La Havane, Cuba Plazza de armas, La Havane, Cuba

  • La Calle Obispo

La calle Obispo est visiblement la rue la plus touristique de La Havane. Elle est très belle et très animée. C’est aussi ici que vous trouverez les petites (voire très petites) boutiques souvenir.

Calle Obispo, La Havane, Cuba

  • La Plazza de la Catedral

Nous rejoignons la Plazza de la Catedral, dernière place à voir à Habana Vieja. Une petite place authentique sur laquelle se trouve la cathédrale de la Havane. Cependant nous n’avons pas pu la visiter car le Samedi elle ferme à Midi… Dommage…

Plazza de la Catedral, La Havane, CubaPlazza de la Catedral, La Havane, Cuba

Habana Vieja est Le quartier touristique : les rues sont propres, pavées, en bon état, les maisons sont bien entretenues, les places aussi… bref on est loin de Centro Habana. Il y a largement de quoi se nourrir et se rafraichir, souvent en musique. On est quand même à mille lieues de ce que l’on peut retrouver en Europe…

Plazza de la Catedral, La Havane, CubaPlazza de la Catedral, La Havane, Cuba Plazza de la Catedral, La Havane, Cuba

  • Un tour en Calèche

Oui oui, je sais nous avons fait nos gros touristes ! Mais bon qu’est ce qu’on ne ferait pas pour faire plaisir à ses enfants. Ils ont super bien marché et sans trop se plaindre. Princesse a trouvé la ville jolie avec pleins de couleurs. Inutile de dire que tout ce qui est rose relève de la beauté suprême !

Mais une promesse est une promesse, donc c’est parti pour un tour en calèche. On la négocie sur la Plazza de Armas et on la prend non loin de là. On négocie 25 CUC pour une heure de balade avec une dépose au Parque central, tant qu’à faire, autant que cela économise un peu les jambes de mes loulous. La balade est agréable et nous découvrons de nouveaux édifices comme l’église russe ou le musée du rhum. P’tit Boy bercé par le roulis de la calèche s’endort…

3ème journée :

Sur les traces d’Ernest Hemingway

Tout d’abord, on repart dans Habana Vieja mais juste quelques instants. On passe devant le Floridita et bien sûr on prend la direction de la fameuse Bodeguita del Medio. Le fameux QG d’Ernest Hemingway qui est représenté sur « presque » tous les tableaux en vente dans les boutiques de souvenir J. Bon alors si vous voulez l’apercevoir, mieux vaut se lever tôt ! Il y a un attroupement devant et il est assez difficile de se faufiler à l’intérieur. Certains disent que c’est un attrape touriste… nous ne pouvons confirmer ou infirmer ces dires car la foule nous a fait fuir !

Le Floridita, Habana Vieja, La Havane, Cuba

La Bodeguita del Medio, La Havane, CubaLa Bodeguita del Medio, La Havane, Cuba

Hemingway disait « mon mojito à la Bodeguita, mon daiquiri au Floridita ». 😉

Ensuite,on s’éloigne de La Havane pour aller voir la Finca Vigia qui se trouve à une vingtaine de kilomètre de La Havane et qui n’est autre que la maison d’Ernest Hemingway. C’est dans cette demeure qu’il écrivit « le vieil homme et la mer ».

Finca Vigia, Cuba

Malheureusement, nous sommes le 26 Juillet et beaucoup de monuments sont fermés, y compris la Finca Vigia ! Mais les gardes ont compris qu’ils pouvaient en tirer profit… Après discussions avec notre chauffeur de taxi, nous payons l’entrée directement auprès des gardes qui nous ouvrent les portes du parc.

On découvre cette magnifique villa qui baigne encore dans son jus : rien n’a été modifié depuis la mort d’Hemingway. On ne peut pas rentrer dans la maison mais à travers les fenêtres on peut observer chacune des pièces : de la chambre (avec une jetée de lit identique à celle qui se trouvait chez ma grand-mère), à la salle de bain en passant par son bureau avec sa précieuse machine à écrire.

Finca Vigia, CubaFinca Vigia, CubaFinca Vigia, Cuba

Il y a aussi une tour d’une dizaine de mètre. Au premier étage c’était le domaine de ses chats et tout en haut, il y avait une lunette pour observer les étoiles mais la rumeur dit qu’il n’observait pas que celles-ci ! En tout cas, n’hésitez pas à y monter pour admirer la belle vue sur La Havane.

Finca Vigia, Cuba

Il est très agréable d’errer dans le parc. Le but étant de rejoindre la piscine. Juste à coté se trouvait le terrain de tennis mais celui-ci fût remplacer par son bateau « Pilar ». Il fût rapatrié depuis Cojimar, un village de pêcheur où Ernest Hemingway passait du temps, notamment pour pêcher en compagnie de ses amis. A côté, on peut observer la tombe de ses quatre chiens.

Finca Vigia, Cuba Finca Vigia, Cuba

Cette découverte fût une petite parenthèse bien sympa !

Le Vedado

Au retour on demande au taxi de nous déposer au Callejon de Hamel. C’est une ruelle complètement atypique, une parenthèse où nous n’avons plus l’impression d’être à La Havane. Un artiste peintre, Salvador Gonzales Escalona, en a fait son œuvre d’art. « Je suis celui qui peint les murs et qui envoie des messages à l’âme humaine ». C’est une bouffée de couleurs vives ! Du street art, des sculptures toutes aussi surprenantes les unes que les autres.

Callejon de Hamel, La Havane, Cuba

Callejon de Hamel, La Havane, Cuba Callejon de Hamel, La Havane, Cuba

Callejon de Hamel, La Havane, Cuba Callejon de Hamel, La Havane, Cuba

Callejon de Hamel, La Havane, Cuba Callejon de Hamel, La Havane, Cuba

Les enfants ont particulièrement aimé. Il faut dire que voir un mur décoré de baignoires, ce n’est absolument pas courant ! La ruelle en soit n’est pas très grande et le tour est vite fait mais je trouve que c’est un endroit idéal pour se poser autour d’un verre tout en scrutant les détails de ce lieu unique.

Ensuite on part pour la découverte du Vedado. L’idée est de rejoindre la Rampa et le Cementerio de Colon en passant par l’université. Mais faire tout ça à pied est bien trop ambitieux pour les enfants. Dans un premier temps on rejoint l’université à pied.

Universidad, La Havane, Cuba

Ensuite on prend un taxi qui nous rapproche de La Rampa. Ici c’est vraiment différent de Centro Habana ou Habana Vieja. Les rues ressemblent plus à des avenues. Elles sont beaucoup plus larges et arborées. C’est beaucoup plus aéré et c’est très agréable. Elles sont bordées de villas au style colonial ou art déco. Elles sont grandes, et belles, et comme tout à cuba : certaines sont en parfait état et d’autres sont plus ou moins délabrées mais ça n’enlève pas moins leur charme.

Vedado, La Havane, Cuba

Vedado, La Havane, Cuba Vedado, La Havane, Cuba

Vedado, La Havane, Cuba Vedado, La Havane, Cuba

Vedado, La Havane, Cuba

On déambule ainsi tranquillement en direction du Cementerio de Colon. C’est le « Père-Lachaise » cubain. Ce cimetière est impressionnant tant par sa taille que par sa beauté. On peut facilement errer pendant une heure à chercher le mausolée le plus impressionnant ou le plus original. On a rencontré un monsieur qui nous a fait une petite visite guidée. Cela nous a permis de voir la tombe de Kappa, qui est l’auteur du célèbre portrait du Che qui orne les billets de 3 pesos cubano.

Cementerio de Colon, La Havane, Cuba

Cementerio de Colon, La Havane, Cuba Cementerio de Colon, La Havane, Cuba

Cementerio de Colon, La Havane, Cuba

Nous avons passé 3 jours sur La Havane, et je dois dire que cela me semble être un minimum. Il y a énormément de musée que nous n’avons pas visité par manque de temps. Nous avons fais des choix et nous préférions chiller et profiter de l’architecture et de l’atmosphère de la ville plutôt que d’enchaîner les visites.

La Havane fût pour nous un de nos gros coup de cœur et nous pouvons que vous recommander d’y passer quelques jours afin de découvrir tous les trésors de cette ville au charme unique.

Coût du Taxi 

  • Trajet Aéroport – Centre ville de La Havane: 30 CUC
  • Trajet Malecon – Casa Particular: 5 CUC
  • Trajet Vedado – Casa Particular: 8 CUC
  • Trajet Universidad – La Rampa: 3 CUC
  • Cocotaxi entre Habana Vieja et Centro Habana: 6 CUC
  • Taxi A/R pour la Finca Vigia: 20 CUC

Où bien manger?

  • Le Sociedad Castropol. Il est situé sur le Malecon. Vous avez le choix entre le 1er étage et le rez-de-chaussée. Au RDC, la cuisine est meilleure et moins chère. En revanche au 1er étage vous avez une vue imprenable sur le Malecon et son sunset et vous êtes davantage à l’abris du bruit de la célèbre avenue. Sociedad Castropol, La Havane, CUBACroyez le ou non mais ce n’est pas le même menu suivant le niveau et bien évidemment pas le même prix (celui-ci grimpe quand on monte). La carte est plus simple au RDC, l’ambiance plus cool et c’est bien meilleur! Comptez entre 35 et 65 CUC pour 4. Pour Dabo, ils servent le meilleur Mojito de son séjour 🙂

Sociedad Castropol, La Havane, CUBA Sociedad Castropol, La Havane, CUBA

  • Hoy y Ayer: sur la Calle 12 à proximite du Cementerio de Colon. Vous trouverez ici de la cuisine italienne et croyez moi ça fait du bien! La cuisine est très bonne et en plus pour ne rien gâcher la déco est très mignonne. Comptez entre 30 et 40 CUCpour 4.

Hoy y Ayer, La Havane, Cuba Hoy y Ayer, La Havane, Cuba

Où se poser?

  • Café El Escorial sur la Plazza Vieja

Où dormir?

  • Casa David y Lidia Diaz
  • Casita RJ Room

Nous vous donnerons toutes les infos sur les casas dans un article qui leur sera dédiées.

Que visiter?

  • Iglesia y Covento de San Francisco de Asis: 4 CUC (pour tout les 4)
  • Tour en vieille voiture américaine: 35 CUC pour 1h
  • Tour en Calèche: 25 CUC pour 30 minutes
  • Cementerio de Colon: 10 CUC
  • Finca Vigia: 10 CUC

Autres articles sur Cuba:

Cet article vous a plu? Alors épinglez le sur Pinterest!

La Havane, Cuba

 

Author Bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*