Nos plages à MINORQUE

Minorque est une île préservée. Ici vous ne trouverez pas de gros complexes hôteliers mais plutôt une nature protégée, des criques, des plages cachées…

Il faut savoir qu’à Minorque :

  • Il n’y a pas de route côtière, vous ne pouvez pas faire le tour de l’ile sauf si vous êtes marcheurs ou féru de cheval car Il y a un sentier appelé « cami de cavalls » qui longe le littoral et permet de faire le tour complet de l’île en 185 Km.
  • Les plages étant préservées, les parkings sont plus ou moins éloignés des plages. Ils ne sont pas très grand et vite complet. On ne peut pas se garer ailleurs. Donc je vous conseille de venir tôt.
  • Il y a peu ou pas de restaurants ou bars sur les plages (sauf certaines exceptions). Il y a quelques vendeurs ambulants et quelques buvettes sur les parkings.
  • Les routes pour accéder à certaines plages sont étroites et entourées de murets en pierre. On peut se croiser uniquement grâce à des refuges… Il faut parfois savoir être patient, mais bon c’est les vacances 😉 .

Je vais vous parler des plages que nous avons découvert en famille.

 

1- Platges d’Algairens

C’est la première plage que nous avons découvert. Lorsque vous arrivez en haut des escaliers, vous ne pouvez qu’admirer la vue ! Une plage de sable blanc entre une eau bleu-verte et une petite dune de sable, le tout entouré de montagnes verdoyantes à la terre rouge. Bref, de la couleur en veux-tu en voilà !

Si vous n’êtes pas encombrés d’une poussette vous pouvez longer la première plage et vous arriverez sur une seconde voire une troisième qui, à ce qu’on dit, sont moins fréquentées.

Il y a un parking qui se situe à environ 5 minutes de la plage. Le sentier est ensablé et il y a un escalier qui permet d’accéder au sable donc pensez au porte-bébé.  Vous ne trouverez pas non plus de bar ou de resto. Il n’y a pas non plus de location de transat ou de parasols donc équipez-vous !

 

2- La cala Morell

J’en ai déjà parlé dans mon précédent article pour ses nécropoles mais vous pouvez très bien vous baigner à Cala Morell. Il n’y a qu’une micro plage et les abords de la cala sont aménagés avec des terrasses en béton et des échelles pour vous permettre de faire un plouf ! L’eau est incroyable avec ses nuances de bleus. La mer est entourée de roches rougeâtres ce qui rend la couleur de l’eau plus incroyable encore.

 Il y a un petit parking en bas près de la plage

 

3- Platja Binimel.là

Nous étions partis dans les secteur avec l’objectif d’aller à la Cala Pregonda. Cette dernière est réputée comme étant l’une des plus belles de Minorque. Elle est accessible uniquement par la cami de cavall que l’on peut prendre à partir de la Platja de Binimel-là au terme d’une balade d’environ 30 minutes. Seulement voilà, des personnes nous ont indiqué que le sentier était difficilement praticable en poussette et porter p’tit boy à bras avec ses 11 kg pendant 30 minutes voire plus (n’oublions pas que princesse ne marche pas super vite !) …. Comment dire : ça ne m’a pas fait rêver ! Donc en tant que Wonderwoman qui se dégonfle on s’est rabattu sur la plage de Binimel-là !

La plage de Binimel-là est une plage de petits cailloux. Elle est assez grande. L’eau est d’une clarté telle que l’on pouvait apercevoir les poissons sans mettre la tête sous l’eau ! Je pense que ce jour-là, Princesse a passé son temps dans l’eau à observer les poissons.

Il y a une zone humide de l’autre coté de la plage où vous pourrez peut-être apercevoir des canards, des poules d’eau etc… Ouvrez grands vos yeux ! cette zone est alimentée par un torrent et par temps de pluie, l’étang peut déborder et ainsi rejoindre la mer.

 La route qui permet d’accéder à cette plage n’est pas une route mais plutôt une piste ! bref accrochez-vous et roulez doucement car entre les graviers et les nids de poules, on roule à très faible allure !

 Vous trouverez un petit resto/bar au niveau du parking. Il est à l’ombre des arbres ce qui n’est pas sans déplaire. On accède à la plage de Binimel.là par un sentier puis une passerelle en bois qui surplombe une zone humide ainsi que des dunes en régénération.

 

4- Es Grau

Es grau est un petit village dans le parc naturel de S’Albufeira d’es Grau. Vous pouvez atteindre la plage de ce village de deux manières : en voiture ou à pied au cours d’une belle balade entre les dunes et la lagune.

La plage est belle et grande, entourée de collines verdoyantes. Si vous vous décidez à grimper, vous aurez parait-il une vue superbe sur le parc.

 Vous pouvez vous garer sur un parking à l’entrée du village. Vous trouverez aussi de quoi vous restaurer dans le village.

 

5- La Cala de Sant Esteve

Je n’ai pas de mot pour décrire cette cala. Nous ne nous y sommes pas arrêtés, nous n’avons fait qu’y passer pour l’admirer. Il est vraiment pas facile de s’y garer et nous n’avons pas vu de plage. Je pense donc qu’on ne peut accéder à cette eau si limpide que par les rochers. Mais la couleur de l’eau vaut le déplacement, elle est si claire que l’on distingue les cailloux qui se trouvent au fond de l’eau depuis la route !

 

6- La cala d’Alcaufar

Alcaufar est un joli petit village aux murs immaculés et construit sur la rive d’une petite calanque au fond de laquelle on trouve une jolie plage. La crique est bordée de petites maisons traditionnelles de pêcheur. Les eaux sont limpides et d’une couleur entre le bleu et le vert… Cette cala donne une sensation de petit trésor caché, où les bateaux de pêcheurs ont leur place.

Pour nous ce fut une très belle découverte. Une petite plage, loin des touristes. Nous avions la sensation d’être seuls et nous l’étions quasiment.

 Il n’est pas facile de se garer dans le village. Il y a un petit hôtel en bord de plage où il est possible de se restaurer.

 

7- Son Bou

Son Bou est une station balnéaire qui borde la plus longue plage de Minorque (2,5 Km de long). C’est une plage de sable et apparemment il est très agréable ! P’tit boy n’a pas arrêté de se rouler dedans en mode poisson pané ! C’est une belle plage mais qui manque de charme et n’a rien d’intimiste.

Son Bou est légèrement bétonnée, il y a un gros hôtel en bord de plage, des maisons disséminées en pleine verdure, mais cela n’a rien à voir avec ce que l’on peut voir sur la costa brava. De ce fait, Son Bou est une plage assez fréquentée.

En revanche, c’est probablement une des plages les mieux équipées de Minorque. Vous trouverez de nombreux transats et parasols à louer. Il y a également des resto/bars qui bordent la plage et qui vous permettent de déguster un bon plat ou de savourer un cocktail.

 

8- La cala en Turqueta

La plus belle de toute !

Cette cala est si convoitée que je vous conseille d’y aller tôt le matin. Pour notre part nous avons fait le choix d’emmener notre petit-déjeuner et de le prendre tôt sur cette magnifique plage.

Quand vous arrivez sur cette plage vous ne pouvez faire que WAHOU ! La couleur de l’eau est juste INCROYABLE, entre le vert et le bleu turquoise. N’hésitez pas à prendre de la hauteur afin d’avoir une vue imprenable sur la cala.

 Le parking est pris d’assaut tôt le matin. Vous trouverez une buvette sur le parking mais il n’y a rien pour se restaurer au bord de la plage. On accède à cette plage par un chemin praticable en poussette. Comptez maximum dix minutes pour faire le trajet entre la plage et le parking.

 

9- La cala Macarella

Après quelques minutes de marche, vous arrivez sur une petite plage à l’eau cristalline. Toutes ces nuances de bleu sont juste splendides et font de cala Macarella un petit joyau. Elle est bordée de pins qui procurent quelques parts d’ombre ce qui est bien utile avec cette chaleur 🙂 La cala est encadrée par de belles falaises qui donnent tout son charme à la plage.

Sur la droite de la cala, un chemin permet d’accéder à la Cala Macarelleta. Il permet notamment de prendre de la hauteur et d’avoir un beau point de vue sur les calas.

 La route pour accéder à la cala Macarella peut s’avérer complexe si vous décider d’y aller en pleine journée. Préférer vous y rendre tôt le matin ou en fin de journée. Le parking n’est vraiment pas grand. Il faut compter à peu près une dizaine de minutes pour atteindra la plage de Macarella. Le chemin est praticable avec une poussette. En revanche si vous comptez accéder à la cala Macarelleta, le porte-bébé est nécessaire. Vous trouverez de quoi vous restaurer avec le Bar restaurant Suzy en retrait de la plage.

 

10- Platjes de Son Saura

La plage de Son Saura regroupe en fait deux plages :  celle de Banyuls qui est la plus proche du parking et celle de Bellavista. Nous avons opté pour la plus proche. Nous y sommes allés en fin de journée et il n’y avait vraiment pas grand monde.

Cette plage a quelque chose de sauvage. Elle est bordé de pin et la couleur de l’eau est splendide. Il y a quelques rochers qui sont a fleur d’eau: un bon endroit pour partir à la recherche de petits crabes 🙂

 Ce sont de grandes plages totalement préservées : il n’y rien pour se restaurer ici. Nous avons juste croisé un vendeur ambulant. Il y a un parking qui est vraiment proche de la plage, à peine quelques minutes.

 

Voilà, tout ce qu’on peut vous dire sur les plages de Minorque. Bien sur nous n’avons pas fait toutes les plages, il nous en manque beaucoup dans notre tableau des découvertes, ça nous fera une bonne raison d’y retourner 🙂

 

Autres articles sur Minorque:

 

Cet article vous a plu? Alors épinglez-le sur Pinterest!

 

6 réflexions sur “Nos plages à MINORQUE”

    • Merci beaucoup! On trouve de belles plages partout dans le monde, y compris en Europe et en France Mais elle sont souvent plus fréquentées que celles de Kei Island où vous étiez 😉

    • De rien! C’est avec plaisir que nous partageons notre expérience 🙂 Un petit conseil: n’hésitez pas à vous aventurer dans les calas en retrait… vous aurez nettement moins de monde! J’espère que cela vous plaira!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*