Road Trip en famille dans le MEDOC, entre les vignobles et l’océan

Cet été 2020 aura été particulier pour tout le monde! Nous avions décidé de partir explorer l’Italie avec les enfants, le Covid en a décidé autrement… Nous avons donc pris la décision de passer nos vacances en France, avant tout pour raison sanitaire mais aussi pour soutenir l’économie et le tourisme durement touchés. Notre beau pays est vaste et nous avions seulement 10 jours devant nous donc il était impossible de faire le tour de France! Nous avons opté le plus naturellement du monde pour un petit road trip en famille en Gironde, notre département d’origine et sans aucun doute le plus beau de Nouvelle Aquitaine (en toute objectivité bien sûr! 😜). Nous avons axé plus particulièrement notre itinéraire sur le Médoc et pour rendre cette aventure un peu plus fun, on s’est dit que de faire ce petit road-trip en van serait l’occasion de tester ce mode de voyage qui nous attire beaucoup!

Allez, je vous raconte tout ça!

Le Médoc est surtout réputé et connu de part le monde pour son vin mais le Médoc c’est aussi une terre riche d’histoire, un estuaire qui offre des paysages sublimes, des plages océanes grandioses, des lacs propices aux activités nautiques… Autant vous dire que c’est une destination idéale pour passer un moment en famille. Il est clairement impossible de s’ennuyer ici avec des enfants😀😄

Le Médoc coté Estuaire

De Macau à Arçins, une journée dans le vignoble médocain

Le port de Macau

Nous avons commencé notre petit périple par le petit port de Macau où nous aurions aimé prendre un verre à la guinguette. Malheureusement celle-ci était fermée. Macau signe notre entrée dans le médoc, notre première fenêtre sur l’estuaire de la Gironde.

Le Chateau Giscours

Le Château Giscours fût notre prochaine étape. Un château magnifique, un parc incroyable, un vin renommé, un endroit incontournable nous semble-t-il. Nous n’avions pas réservé la visite du chai, nous nous sommes donc contentés d’une dégustation et d’une balade dans le parc (accessible au public gratuitement) pour admirer cette belle demeure construite au XIVème siècle.

Margaux et ses châteaux

Le village de Margaux fût l’occasion pour nous de se dégourdir les jambes dans les vignobles. Nous avons décidé de faire la boucle des Châteaux, une boucle de presque 5 Km qui nous a menée sur les traces des plus grands vignobles. La première partie nous a permis de découvrir la petite ville de Margaux pour enfin être en immersion dans les vignes. Des vignes à perte de vue dont les noms de domaines font rêver: Margaux, Palmer, Malescot Saint-Exupery, Rauzan Ségla etc…

La boucle se termine par la jolie église Saint-Michel de Margaux qui semble au loin posée sur les vignes.

Après l’effort le réconfort! Je ne peux que vous recommander d’aller faire un tour à la boutique Les Demoiselles de Margaux 😀 surtout si vous aimez le chocolat 😉

Le port d’Arcins

Nous avons fini notre journée au port d’Arcins, un endroit calme où l’on a profité d’un moment simple en famille. Les enfants ont découvert les catapultes alors quoi de mieux que de les envoyer dans la Gironde .Et pendant ce temps là on admire les changements de lumière sur le fleuve et ses jolis carrelets.

De Lamarque à Blaye, un saut au dessus de l’estuaire

Nous commençons cette nouvelle journée dans le Médoc en prenant le bac à Lamarque afin de nous rendre à Blaye pour visiter la citadelle. 15 minutes de traversée plus tard, nous voilà partis sur les traces de Vauban.

BAC Lamarque-Blaye: Tarifs pleine saison:

  • Adulte: 3,10€
  • Jeunes (14-25 ans): 1,90€
  • Enfants (5-13 ans): 1,50€
  • Moins de 5 ans: gratuit

Découvrir la citadelle de Blaye avec des enfants

La citadelle de Blaye a été construite selon les plans de Vauban à la fin du XVIIème siècle et devient avec le Fort Paté et le Fort-Médoc le verrou de l’Estuaire, un système de défense impressionnant qui vise à protéger Bordeaux.

La citadelle a été restauré et est dans un état de conservation exceptionnel. Il est vraiment très agréable de s’y promener. Les anciennes casernes donnent un charme fou à la citadelle. Elles ont pour la plupart été réhabilitées en restaurant ou en petite boutique ce qui donne vraiment l’impression de se balader dans un village.

Comme à notre habitude nous avons opté pour une visite ludique pour les enfants en suivant les pistes de Robin. Il suffit de répondre aux énigmes qui sont proposées dans le livret et ainsi vous découvrirez chaque recoin de la citadelle de Blaye.

Lamarque et son église

De retour sur la rive gauche de la Gironde, nous partons nous balader à Lamarque. Alors on ne va pas se mentir, en dehors du port, du château et de l’église, il n’y a pas grand chose à voir mais Lamarque restera toujours mon village de cœur et mon cœur se serre quand je vois les villages du médoc et en particulier Lamarque, mourir avec la disparition des commerces de proximité.

Les habitants s’investissent beaucoup pour dynamiser le secteur en misant sur le tourisme et ils ont bien raison car cette région regorge de petits trésors! Et Lamarque n’en manque pas avec son beau château (malheureusement il était fermé lors de notre arrivée) et surtout son église! Je l’ai connue bien différente: elle avait perdu son dôme à la fin des années 60 car il menaçait de s’effondrer par manque d’entretien. L’église le retrouva en 2015 seulement! Et lorsque vous avez fait l’effort de grimper la haut, je peux vous assurer que Lamarque ne vous décevra pas tant la vue offerte sur les vignes, l’estuaire et le village est saisissante! Vous ne pouvez que vous émerveiller devant de tels paysages.

Le Médoc, entre Vignoble et Histoire

Une dégustation au Château Lamothe-Bergeron

Cette troisième journée débute par une petite dégustation en famille au Château Lamothe-Bergeron. Le Château propose une visite « Ma tribu au Château » destinée à la famille. 

On débute la visite par l’histoire du château et de son propriétaire grâce à un miroir qui réserve quelques surprises. Ensuite nous prenons la direction d’un abri en bois qui fait office d’observatoire du terroir. En plus d’avoir une vue imprenable sur le domaine viticole, vous avez droit à une dégustation de grains de raisin provenant de différents cépages… Après cela, nous nous sommes rendus au cuvier et là, une cuve se dévoile, s’anime pour nous montrer ce qu’il s’y passe 👍. Et comme vous vous en doutez, il n’y a pas mieux que des images pour expliquer les choses aux enfants. Et enfin, nous partons découvrir les caves où sont stockées les barriques. Là, sur une vitre apparait un film qui nous montre toutes les étapes de l’assemblage… passionnant!

Maintenant que nous connaissons tout les secrets de la fabrication du vin, place à la dégustation! Et avec du jus de raisin pour nos loulous 🔞

Cette visite est vraiment top! Les efforts fournit par le château Lamothe-Bergeron pour rendre la visite attractive pour les familles sont récompensés 😀

Dans la région il y a d’autres châteaux qui proposent des visites qui peuvent intéresser les familles:

  • Le Château de la tour de By propose une visite avec un chasse au trésor
  • Le Château Maucaillou et son musée des métiers de la vigne et du vin
  • Le Château Lanessan et son musée du Cheval
Les visites « Ma tribu au château » sont gratuites. Il existe d’autres formules allant de 6 à 12€ par personne.

Fort-Médoc

Après cette belle dégustation, nous partons au Fort-Médoc de Cussac, un site historique puisqu’il fait partie avec la citadelle de Blaye et Fort-Paté, du verrou de l’estuaire imaginé par Vauban. Le site est très différent de la citadelle de Blaye car il fût nettement moins bien conservé. Petite, j’ai connu le site en ruine, mais depuis quelques années de nombreux bâtiments ont été restaurés! Cela fait plaisir de savoir que des personnes se démènent pour sauvegarder ces sites importants dans l’histoire de la région. 

La visite de Fort-Médoc a totalement capté l’intérêt des enfants. Ils fournissent dès l’entrée un petit livret (« es-tu fort Médoc? ») qui emmène les enfants à découvrir les lieux au travers de petites énigmes. De plus, à l’étage de la Porte Royale, on y trouve une petite salle occupée par des jeux anciens. Inutile de vous dire que cela a été difficile de les faire sortir d’ici 😂

Et exceptionnellement, lors de notre visite, des animations sur le système solaire avaient lieu. Nous avons rencontré des passionnés qui ont permis aux enfants d’observer le soleil. Matéo et Lola étaient ravis d’avoir pour mission de chercher le soleil à l’aide d’un télescope de Newton. On a pu observer des éruptions solaires, ainsi que des météorites: un émerveillement total face à l’immensité de l’univers. 

Tarifs:

  • Adulte: 4€
  • Enfants: 1€

On a fini notre journée au château Ferré où les propriétaire accueillent les vans. Un endroit parfait, au calme d’un petit jardin, entouré de vignes, pour apprécier le coucher de soleil.

Des Vignes à L’océan

Vertheuil et son Abbaye

L’objectif de la journée est de rejoindre le Verdon-sur-Mer, aux portes de l’océan. Nous partons alors pour une jolie découverte du village de Vertheuil. C’est un petit musée à ciel ouvert. On peut admirer au cours d’une petite promenade, les jolies bâtiment dotés pour certains de vieilles enseignes ou encore les ruines d’un chateau.

Mais on vient surtout à Vertheuil pour son abbaye, identifiable par ses deux clochers différents par leur taille ainsi que par leur forme. A l’intérieur, on découvre une jolie église ainsi qu’un belle exposition qui détaille les relations entre les Irlandais et les vignobles du Médoc! Et oui les Irlandais ont fait beaucoup et c’est surprenant de savoir à quel point ils ont été importants dans le développement des domaines viticoles de la région.

Cette abbaye cache une petite surprise idéale quand on visite le médoc en famille: un petit musée d’automates! Ces pièces uniques faisaient parties d’une collection privée qui, à la mort des propriétaires, cherchait un repreneur. Guillermo Del Toro, le célèbre réalisateur américain, s’est mentionné pour acquérir la collection mais dans l’unique but de la détruire (surement pour un film). La famille préférant mettre en lumière le travail de longue haleine que représente ces nombreux automates (où tout est fait mains jusque dans les moindre détails), a confié la collection à l’association « les amis de l’abbaye de Vertheuil ». Et c’est ainsi qu’une ribambelle d’automates occupe désormais une des salles de l’abbaye de Vertheuil. 

Une visite qui sait charmer les enfants mais aussi les parents. La précision des détails est impressionnante quand on sait que tout est fait à la main!

Tarifs: 

  • Adultes: 4€
  • Enfants: 2€

Lesparre, la capitale du Médoc

Nous continuons notre road-trip en direction de l’océan avec une petite halte à Lesparre, qui est un peu devenue la capitale du Médoc. Lesparre est une petite ville dynamique avec des commerces, une ville qui vit et dans le médoc coté estuaire, c’est tout de même un peu rare. Nous sommes allés visiter la tour de l’honneur, qui reste le seul vestige du château fort qui existait ici milieu des marécages, au temps des chevaliers. Je m’attendais à une tour un peu vide avec une belle terrasse qui offre une jolie vue sur la ville. Alors qu’elle ne fût pas ma surprise quand je découvrit un joli musée qui vous emmène, au travers d’objets, d’outils, de costumes, au moyen-âge. C’est une visite très sympa à faire en famille! Les enfants ont beaucoup aimé découvrir tout ces objets 😀

Tarifs

  • Adulte: 6€
  • Enfants: 2€
  • Moins de 8 ans: Gratuit

Si vous souhaitez visiter le musée, il est possible de picniquer dans le jardin, une table est mise à votre disposition.

Les petits ports de l’estuaire

Après cet aparté médiéval, nous décidons de longer l’estuaire de la gironde en direction du Phare de Richard. Nous découvrons ainsi de nombreux petits ports comme on les aime, pleins de charmes, idéal pour se poser et se prélasser. 

Le Phare de Richard

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en allant voir Le Phare de Richard et ce fût réellement une belle découverte! Il s’agit d’un petit phare reconverti en musée puisque ce sont des bouées qui ont pris le relais au niveau de l’estuaire. Il est remarquablement mis en valeur avec notamment à ces coté une reconstitution (à une échelle réduite) du deuxième phare de Richard qui fût détruit en 1956.

La base du phare comprend un joli musée, mais le clou du spectacle se passe en haut des 63 marches… une vue incroyable sur l’estuaire de la Gironde! On peut même distinguer les falaises situées de l’autre coté de la Gironde. Le médoc est vraiment une région magnifique 😀

Tarifs: 2€ par personne

Il est aussi très agréable de faire une balade sur la digue au pied de ces magnifiques carrelets. Ce sont des cabanes dont les pieds trempent dans la vase, servant à pécher la crevette! Et oui, à marée haute le grand filet est jeté dans le Gironde. Il sera remonté plus tard afin de ramasser les petits crustacés.

Le Verdon Sur Mer

Ça y est, notre road trip prend un nouveau tournant, surf and sea car nous voilà arrivés aux portes de l’Océan! Nous sommes à la pointe du médoc, à l’embouchure de la Gironde et c’est ici que nous posons notre van ce soir-là. Nous nous sommes promenés sur le port avant de nous dégourdir les jambes sur la plage de la Chambrette. 

Où Manger?

  • Le Bistrot du Port: Nous y avons très bien mangé. les produits sont frais et tout est fait maison… un régal pour les papilles. Nous avons dépensé 74€ pour 4 personnes, pour un plat, un dessert et une boisson. 

Le Bistrot du Port, Port-Médoc

Le Bistrot du Port, Port-Médoc Le Bistrot du Port, Port-Médoc Le Bistrot du Port, Port-Médoc Le Bistrot du Port, Port-Médoc

Le Médoc, coté Océan

Le médoc est une région très variée et après avoir passé ces quatre jours entre l’estuaire et les vignes, entre nature et histoire, nous voilà enfin au bord de l’océan: à nous les vagues, le sable et surtout un peu de détente!

Le Phare de Cordouan

Le Phare de Cordouan est un incontournable, c’est LE lieux à voir absolument ici! Il devrait d’ailleurs être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est dire! Il faut avouer qu’un Phare royal, en pleine mer et encore habité tout au long de l’année, c’est pas courant! C’est d’ailleurs le seul phare au monde a être habité en permanence!

Comme je vous le disais, le phare de Cordouan est en pleine mer, donc inutile de vous dire qu’on ne le visite pas quand on veut, cela dépend du rythme des marées. La porte d’entrée du Phare étant immergée à marée haute, il n’est visitable qu’à marée basse. 

Nous avons pris le bateau à Port-Médoc et après une petite heure de traversée, nous arrivons sur le plateau de Cordouan. Le Phare a encore les pieds dans l’eau mais il est impossible pour le bateau d’approcher le phare donc nous débarquons sur une barge amphibie qui nous amène au plus près du phare.

ATTENTION! Sur la barge cela remue beaucoup! Il y a de gros à coup, il faut bien se tenir sous peine de tomber!

Ce phare est d’une beauté incroyable! On est face à ce monument historique et on se demande encore comment l’homme a pu construire un tel chef d’œuvre! On passe notre temps les yeux vers le ciel à scruter tout les détails de la façade. Puis on se laisse guider à l’intérieur par les gardiens du phare qui nous racontent son histoire. Ainsi on apprend que c’est le seul phare à disposer d’une chapelle ainsi que d’une chambre royale où le Roi n’est jamais venu dormir… 😅Et c’est ainsi que l’on se dirige vers le sommet: 301 marches nous séparent de ce dernier! Le magnifique escalier hélicoïdal permet une montée sans difficultés. Les enfants sont parvenus en haut seuls, sans notre aide, c’est pour dire!

La vue en haut est extraordinaire: l’estuaire, la côte, l’océan, le plateau de Cordouan. Ce dernier nous dévoile de magnifique couleurs à marée basse.

Lorsque nous redescendons la mer s’est retirée, dévoilant un immense banc de sable. Nous décidons d’aller patauger un peu avant de reprendre le bateau. D’ailleurs pour regagner notre moyen de locomotion deux possibilités s’offrent à nous: soit on reprend la barge amphibie en gardant nos pieds au sec, soit on regagne le bateau à pied en traversant le banc de sable dont le relief est dessiné par les vagues. 

Avant de partir définitivement de ce lieux unique, on ne peut résister à l’envie de poser un dernier regard sur ce majestueux phare, qui semble posé sur le sable.

Prenez des chaussures qui vont dans l’eau!

  Nous sommes partis depuis le Verdon sur Mer. Nous sommes donc passés par Les vedettes La Bohème:

  • En haute saison: 49€ par adulte et 42€ par enfants
  • En basse saison: 44€ par personne

Pensez à réserver! Pour connaitre les horaires rendez vous sur le site internet.

Soulac-sur-mer et ses plages

Soulac-sur-Mer est sans conteste une des plus belles stations balnéaire du médoc et pour cause c’est l’une des plus anciennes. Elle voit le jour à la fin du XIXème siècle lorsque la mode est au bain de mer. Il est donc fort agréable de se balader dans les rues de Soulac afin d’admirer les nombreuses villas, toutes plus belles les unes que les autres.

Pour visiter Soulac, je vous propose d’utiliser l’application Terraventura! Rien de mieux que de faire un géocaching pour découvrir une ville avec des enfants! Les enfants étant trop fatigués après la visite du phare de Cordouan, nous n’avons pas pu la faire… Je vous recommande également Les Pistes de Robin, un jeu de piste très sympa que nous avons déjà eu l’occasion de tester dans d’autres villes comme la citadelle de Blaye.

La plage du centre

Le bord de mer à Soulac est vraiment très agréable. D’ailleurs nous n’avons pas pu résister à l’envie de prendre un petit apéro les pieds dans le sable 😀. Comme beaucoup de plage Océane, on profite de la grande bande de sable nous séparant de l’Océan si ce n’est qu’ici, une petite part des années 1900 est encore présente grâce aux petites tentes de toile bleu nécessaires pour abriter les plagistes du vent.

La Plage des Piscines

Voilà une plage que j’aime par dessus tout, et elle est idéale avec des enfants. 

Au début du XIXème siècle, des travaux d’enrochement gigantesques sont entrepris pour préserver la côte. Des digues sont construites ainsi qu’un chemin de fer pour faciliter le transport des roches. Ces digues sont toujours debout (ou presque car par endroit elles subissent durement l’assaut des vagues et elles commencent à s’affaisser) et elles forment en fonction du rythme des marées, des piscines, ce qui est idéal quand on est au bord de l’Océan avec des enfants. Et oui l’eau est un peu plus chaude, il n’y a pas de vagues et surtout pas de baïnes!

La plages des Naïades

C’est au bord de cette belle plage que nous avons posé notre van. Nous avons pu profiter d’un magnifique coucher de soleil avec en toile de fond les blockhaus qui se noient petit à petit dans l’océan. C’est intriguant de voir ces énormes blocs de béton dont l’emplacement était initialement sur les hauteurs des dunes se faire engloutir, années après années, par l’Océan.

Avant de continuer à vous parler des plages du médoc, je tiens à faire un petit rappel sur les dangers que représente l’Océan. Malheureusement, chaque année, des drames se produisent et des personnes meurent noyées sur ces plages. L’océan présente un grand danger: les baïnes. On pourrait penser que le principal danger vient des vagues mais non… il provient de ces petites piscines qui se forment à marée basse. Elles sont creusées, par la puissance des vagues et du courant… On ne le redit jamais assez mais baignez vous uniquement entre les drapeaux bleus de la baignades surveillée. A coté, les vagues paraissent moins importantes mais c’est ici que le danger est le plus important car c’est ici que se trouve l’entrée de la baïne et c’est ici que les courants sont les plus forts…. 

Montalivet, la bohème

Montalivet est un des nombreuses stations de la cote médocaine. Elle est réputée pour son marché qui a lieu tout les jours, toute l’année. L’été, on y trouve en plus des producteurs locaux, des stands de vêtements, de souvenirs et d’artisanats, mais surtout des stands de dégustations diverses et variées (les stands d’huitres nous rappellent les lendemains de soirées dans notre jeunesse 😁). C’est un lieux très convivial où il est très agréable de s’arrêter quelques instants pour passer le temps…

Hourtin, la sauvage

Hourtin est avant tout un village situé au bord du lac d’Hourtin. Ce village présente un intérêt certain si vous avez des enfants. En effet la commune a développé l’île aux enfants, une base de loisirs qui jouxte le port. On y trouve de nombreuses activités à faire en famille comme un water-park, un karting nautique, un mur d’escalade, des jeux gonflables, des aires de jeux etc… Bref le paradis!

Tarif du FESTI PARK: 6€ les 40 minutes

Hourtin c’est aussi une station balnéaire en bord de l’océan: Hourtin-Plage, de nombreux petits lieu-dit nichés au cœur de la foret… c’est sans doute pour cela que son caractère sauvage l’emporte à nos yeux. Nous avons décidé d’explorer ce secteur à vélo! Je suis allée chercher au plus profond de moi mon coté sportif afin de partir pédaler dans les dunes pour faire une boucle entre l’océan et Le Piqueyrot. Ne pensez pas une seule seconde que c’est plat… bien au contraire! Mais ce fût un réel plaisir de se balader avec l’odeur des pins dans l’air, les chants des criquets, le soleil et la chaleur!

Nous nous sommes prélassés un petit moment au Piqueyrot avant de reprendre la route. Il y a une petite plage familiale où il est tout à fait possible de pratiquer quelques activités nautiques.

Où manger?

  • Le Grillon: une très bonne adresse qui propose des produits frais et locaux. Comptez 95€ pour 4 personnes (les enfants n’ont pas pris de menus enfants) pour un plat, une boisson et un dessert par personne.

Le Grillon Hourtn-Plage

Le Grillon Hourtin-Plage

Le Grillon Hourtin-Plage Le Grillon Hourtin-Plage

Où louer des vélos?

  • Ocean Way Surf Shop: Boutique souvenir, de fringues, de surf mais on y trouve également des vélos en location ainsi que des suiveurs et des carioles! Comptez 29€ pour deux vélos, une cariole et un suiveur pour une après-midi.

Ocean way surf shop Hourtin

Carcans, la familiale

Carcans est une station balnéaire très connue dans le médoc! Comme Hourtin, Carcans est avant tout un village au cœur de la foret qui a su développer le tourisme aux abord du lac d’Hourtin (la partie sud du lac). En effet on retrouve deux pôles en bord de lac: Carcans-Maubuisson, petite station balnéaire pleine de vie et de commerces, qui regroupe tout ce que l’on peut aimer l’été en bord de mer, et le domaine de Bombannes qui de son coté privilégie l’espace, la nature et les activités sportives. Ce domaine est vraiment le paradis pour passer des vacances en famille! Impossible de s’ennuyer. En plus de la petite plage où vous trouverez tout un panel d’activités nautiques à faire comme de la planche à voile, du paddle, du pédalo, du voilier, du wake board et j’en passe, vous pourrez vous essayer à de nombreuses activités terrestres comme le minigolf, le tennis, l’escalade, le tir à l’arc etc… 

C’est donc naturellement que l’on a décidé de passer une après-midi là-bas. Pour notre part, nous avons décidé de faire de l’accrobranche! Il y a de nombreux parcours pour tous les âges, parfait pour satisfaire les envies de chacun. Pour les tout petits, il y a un parcours qui ne nécessite pas de matériel et qui est accessible gratuitement, ce qui est idéal pour une mise en jambe avec les enfants! Il y a trois parcours en ligne de vie continue accessible à partir de 6 ans. Matéo alors âgé de 5 ans a pu faire le plus facile. Pour les plus grands, il y a une dizaine de parcours de difficultés variables qui peuvent atteindre 12m de haut…

TARIFS: 12€ par enfant et 20€ par adulte

Carcans c’est aussi l’océan avec Carcan-Plage: on profite à fond de ses grandes étendues de sable, des vagues, du beau temps

La réserve naturelle de l’étang de Cousseau

La fin de notre road trip s’approche irrémédiablement. Nous décidons de profiter de ces derniers instants pour découvrir la réserve naturelle de Cousseau. Ici vous trouverez tout ce qui constitue les paysages typiques des Landes de Gascogne à savoir la pinède, les dunes, l’étang et les marais qui sont à l’origine d’une biodiversité extraordinaire.

Pour accéder à l’étang, une petite balade au cœur de la pinède est nécessaire. Il n’est accessible uniquement à pied ou à vélo! Depuis le parking, nous avons mis 1h (au rythme des enfants) pour atteindre le cœur de la réserve et son point de vue unique sur la zone humide constituée par l’étang et les marais. Ce lieux est idéal pour observer les oiseaux et les vaches marines landaise! Et oui ce sont de petites vaches sauvages qui transhument entre les zones humides et le cordon dunaire. Nous avons eu la chance de pouvoir en observer ainsi que des grues cendrées. Tout cela grâce aux bénévoles présent sur le site pour guider et répondre aux interrogation des touristes 👍.

Pour notre part, nous n’avons pas fait la totalité du parcours. Il faisait très chaud et les enfants étant un peu fatigué ce jour là.

Lacanau-Océan, la festive

On termine notre road-trip, ici, à Lacanau notre point de ralliement lorsque nous étions plus jeunes. Lacanau c’est un endroit parfait pour y venir passer des vacances avec des enfants mais surtout pour les ados.

D’un coté vous avez l’océan, haut-lieu du surf dans la région, connu notamment pour avoir accueilli pendant de nombreuses années, une compétition internationale. C’est aussi le haut-lieu de la fête pendant la saison estivale. Vous passez en quelques secondes du centre ville, à la plage. Ici tout le monde se mélange, les promeneur, les plagistes, les surfeurs, les gourmands… J’aime ce qui se dégage de cette ville où la légèreté se mélange à l’insouciance.

Mais Lacanau est aussi un endroit idéal pour séjourner avec de jeunes enfants, grâce à son lac propice aux baignades mais aussi aux activités nautiques…

Un Road-Trip en Van: quelques conseils

Où louer un van?

Nous avons décidé de faire ce road trip en van. Cela faisait un moment que cela nous titillait d’essayer, nous avons donc profité de cette période particulière pour nous essayer à ce mode de voyage.

Je vais d’abord aborder le choix du van. Et oui nous souhaitions tout de même un minimum de confort (on se fait vieux): on souhaitait pouvoir se tenir debout à l’intérieur et avoir 4 couchages fixes (la flemmarde que je suis ne voulait absolument pas faire et défaire les lits tout les jours). Du coup, le van est plutôt devenu un fourgon aménagé et pour notre plus grand bonheur, il y avait même une micro salle de bain et des WC à l’intérieur… le comble du luxe lorsqu’on voyage de cette manière.

Pour louer un van, vous avez le choix entre des professionnels, comme WeVan ou IndieCampers, ou des particuliers. Nous nous sommes orientés vers la seconde option et pour cela nous sommes passés par le site WikiCampers qui met en relation les propriétaires de van et les personnes désireuse d’en louer. Ils s’occupent de tout de l’assurance en passant par la caution. C’est vraiment pratique! De notre coté nous avons choisi de louer le fourgon de Sébastien. Il est parfaitement équipé et nous n’avons rencontré aucun problèmes. De plus Sébastien est toujours disponible par message si vous avez la moindre question. Lors de la réception du véhicule, comptez une bonne heure pour faire le tour du propriétaire et prendre en main la bête.

Quels sont les spots où poser le van dans le médoc?

Le but lorsqu’on voyage en van c’est de trouver une certaine sorte de liberté et de pouvoir se poser où l’on veut quand on veut mais dans les faits ce n’est pas forcément vrai. Deux choix s’offrent à vous: les spots sauvages mais « autorisés » et les aires de camping car. Pour savoir où ils se trouvent, nous nous sommes aidés systématiquement de l’application Park4Night.

Sur la cote, en pleine saison estivale, je ne vais pas vous mentir, c’est assez galère de se poser où on le souhaite. Les communes publient des arrêtés limitant le stationnement des camping car et/ou van la nuit. Les spots sauvages autorisés en basse saison deviennent alors interdit! Rien de plus frustrant pour nous😥. Au final nous avons peu dormi dans ce type d’emplacement comme au port d’Arcins. Nous avons tenté de nous poser à la plage de Naïades, à Soulac mais malheureusement les gendarmes nous ont demandé de déplacer le véhicule sur l’aire de camping car située 200m plus loin.

.A carcans, nous avons joué la carte de la discrétion (nous sommes restés à l’intérieur, nous n’avons rien mis à l’extérieur) afin de dormir sur le parking à proximité de la plage et cette stratégie s’est avérée payante 😊. 

Nous avons également testé les aires de camping-car comme celle de Lamarque où nous étions seuls au monde, ou encore celle de Port-Médoc au Verdon-sur mer. Ces aires étaient relativement tranquilles et plutôt bien placées. Suite aux « recommandations » des gendarmes, nous avons atterri à 23 heures dans l’aire de camping car de Soulac où les gens étaient les uns sur les autres. Nous avons fui dès le réveil afin de prendre le petit déj avec un point de vue plus sympa 😅

En revanche, malgré les restrictions, nous avons pris beaucoup de plaisir à nous poser dans des spots incroyables où des locaux accueillent sur leurs terres des vans comme au Château Ferré à Vertheuil ou à la ferme de Cartignac à Hourtin

Notre ressenti sur ce road-trip en van

Ce fut une expérience incroyable, que nous ne regrettons absolument pas! Je pense que nous renouvellerons l’expérience mais différemment  (partir dans un endroit moins chaud, louer plus grand ?).

Les avantages

  • La liberté! La liberté de se déplacer où l’on veut, de pouvoir changer de plans en fonction de nos envies, de la météo. Avec un van, rien n’est figé, tout est envisageable!
  • L’espace! je parle bien évidemment de l’extérieur😅. En van, le jardin devient immense et de ce fait, un terrain de jeux incroyable pour les enfants! Les voir, le soir, jouer dans la nature, explorer, s’inventer leurs histoires, fût un immense bonheur! Et finalement, le peu de jouets qu’ils avaient apporté ne leur ont servi à rien!!
  • La vue! Et oui avec un van, la vue change tout les jours! Vous ouvrez la fenêtre et hop, un nouveau décor, un nouveau paysage… Impossible de se lasser!😀 

Les inconvénients

  • La promiscuité. Et encore on ne vas se plaindre, nous avons voyagé dans une région où  les températures était très clémente. En été, quand il fait beau et chaud c’est facile de vivre en van puisque nous passons le plus clair de notre temps à l’extérieur. En revanche je suis beaucoup plus frileuse à l’idée de voyager dans un pays où il fait frais avec un van… Mais bon, je pense qu’on tentera l’expérience (mais peut être avec un camping car, histoire d’avoir plus d’espace à l’intérieur)
  • En haute saison, le fait de ne pas pouvoir poser son van dans des spots sympa. On était vraiment frustré que le stationnement soit restreint par les communes.
  • Vider la boite à caca!!! Personne n’en parle mais ca fait parti de la vanlife! Et clairement cette facette là ne fait pas rever!😂😂😂

Et c’est sur ces mots très glamour que je clôture mon article sur ce road trip! Le Médoc avec son estuaire, ses vignes, ses plages océanes, ses lacs ne pouvaient que finir de nous convaincre que cette région vaut le déplacement. Nous nous sommes régalés. Nous avons profiter de la nature, nous avons appris plein de choses grâce aux petits musées, nous avons sauté dans les vagues, nous avons vu des vaches marines … Bref que de souvenirs ramenés avec nous! J’espère que ce récit vous a plu!🤞🤞

Autres articles sur la région Nouvelle-aquitaine:

Cet article vous a plu? Alors épinglez-le sur Pinterest!

Road trip dans le medoc

 

Author Bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*